top of page

L'Harmonie : avis de blogueuses !

Depuis sa sortie, le 12 août dernier, quelques chroniqueuses ont lu le dernier tome de La Dernière Guerre des Dieux (conte des sept Chants) et voici quelques passages de leurs chroniques !

(j'ai volontairement retiré tout ce qui en dévoilait trop sur l'histoire)


La Dernière Guerre des Dieux tome 4 : L’Harmonie



1) Extraits choisis (pour éviter les spoilers) de la chronique d’Aurore (Une loupiote dans la nuit)


« Contrairement à d’autres romans de fantasy qui décrivent des scènes de combats où épées et haches virevoltent à souhait, Cécile Ama Courtois a choisi de prôner l’intelligence et la bravoure. Les stratégies ingénieuses qu’elle place dans la bouche des êtres considérés comme les plus fragiles prouvent que l’ensemble des peuples de Gahavia sont utiles au combat malgré les apparences. »
« … la deuxième partie de l’histoire qui m’a donné l’impression de lire un long épilogue. Trop long. Si la formule de «prologue» avait bien fonctionné pour le premier tome de la saga, je n’y adhère pas cette fois-ci. L’effet «découverte» n’existe plus et même si j’aime les personnages, je suis le genre de lectrice qui a besoin d’enjeux et de revirements pour avancer. »
« (revirements)… ceux pour lesquels on doute, on retient notre souffle, on se questionne sur la réussite à le dépasser, à y arriver et à atteindre l’objectif. Je me suis retrouvée à m’accrocher à certains éléments parlant de noirceur avec l’espoir de voir un revirement brutal, comme ceux que l’autrice nous a fait vivre précédemment, mais je me suis vite rendue compte que ça n’arriverait pas, parce qu’elle avait choisi la paix, la puissance de l’Harmonie et l’ouverture d’esprit. C’est sa décision et je la respecte, même si elle ne me convient pas décrite dans autant de pages qui contiennent aussi un bon nombre de récapitulatifs des moments forts de la série. J’avoue que si, cette histoire n’était pas narrée par la plume de Cécile que j’adore, j’aurais sans doute refermé le livre bien avant le point final. »
« Avec cette écriture fluide et dynamique qui dépeint en profondeur l’âme de ses personnages, elle nous parle de résilience, de rédemption, de transcendance de la différence et du passé. »
« En bref, L’Harmonie clôture trop vite une série déroutante et riche en émotions. Une saga qui commence tel un faisceau de lumière mangé par les noirceurs les plus abyssales pour ressurgir avec plus d’éclat. L’univers construit par Cécile Ama Courtois mériterait d’être approfondi à la manière de J.R.R. Tolkien, grâce à de nouvelles histoires qui nous permettraient d’arpenter ce monde et peut-être les autres de l’Ambar Neldëa que l’on n’a pas encore pu découvrir. »

2) Extraits de la chronique de Farah (Les trouvailles littéraires de Farah)


« Le fantasy n'est à la base, pas trop mon truc. Lorsque j'ai découvert le tome 1 de cette saga, je ne pensais pas être aussi emballée en refermant le roman. Même s'il y a de nombreux perso, il faut l'avouer, Cécile prend le temps de bien expliquer tous les personnages, leurs aspect, ce qui permet de suivre l'histoire sans être perdue. Après 14 ans d'écriture, ce dernier tome clôture cette saga d'épique fantasy.
Je peux vous dire que ma lecture a été riche en émotion surtout les 150 dernières pages. Mon cœur a palpité plus que de raison, j'ai essuyé quelques larmes. Lorsque je pensais que c'était fini, elle me surprenait encore.
Une fois n'est pas coutume, commençons par la fin. Par ses péripéties, ses dialogues, ses actions, ses émotions, le dénouement est très beau. Il y a des péripéties le long du roman mais même pendant ce dénouement, on en apprend encore. On abandonne les personnages doucement. Cécile nous prépare à les quitter définitivement. »
« … Une belle mise en avant de diversité. L'auteure nous fait comprendre que notre différence est une force et notre richesse. »
« Malgré les pertes humaines et la guerre, le livre dégage bien plus : l'amour, l'espoir, la combativité, l'honneur, les valeurs. Nous sommes sur les charbons ardents jusqu'à la toute fin.
Maintenant j'ai hâte de découvrir son prochain projet. »


3) Extraits de la chronique de Sonia (Voyage au cœur des livres)


« Une fois de plus, ce roman fût pour moi un véritable coup de cœur. L'univers créé par Cécile est absolument incroyable, les descriptions étant d'autant plus précises que je n'ai eu aucune difficulté à me le représenter.
Dans ce dernier tome, les différentes puissances poursuivent leur chemin, les uns pour se rendre maître de Gahavia et l'avilir, les autres pour lui offrir un monde dénué de forces obscures.
La manière de faire se succéder les chapitres en suivant la progression de chacun est très habilement menée et toutes mes interrogations ont trouvé leurs réponses au fur et à mesure.
La bataille finale est épique comme tous les bons romans fantastiques mais la virtuosité de la plume de l'auteure ne s'arrête pas là.
Souvent, quelques lignes suffisent à mettre fin au roman mais Cécile a choisi une toute autre voie que je vous laisserais bien entendu découvrir par vous-même.
Au delà de l'histoire absolument géniale, j'ai vraiment apprécié les valeurs véhiculées. »
« … Enfin, l'aspect très réaliste des personnages parfois particulièrement atroces ou incroyablement touchants.
En bref, si vous aimez le fantastique bien écrit qui vous embarque de la première à la dernière page, cette saga est faite pour vous. Je peux vous assurer que vous ne le regretterez pas »


11 vues0 commentaire

Comments


bottom of page